LUCENAY - Village Lumière, Porte sud du Beaujolais

logo du site
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,
  • LUCENAY - Village Lumière,

Accueil du site > Pages Annexes > Patrimonia

Patrimonia

patrimonia

Président  : Paul Fourrichon 
Tél. : 04 74 67 23 67

Vice-Président : Michel Didier

Trésorier : André Fourrichon

Secrétaire : Georges Chandioux

E-mail : pfourrichon@hotmail.com


Journée du Patrimoine -17 septembre 2017

Un jour à Lucenay au Moyen Âge

A l’occasion des 34èmes journées du Patrimoine, en coopération avec la Mairie et le Comité des fêtes, Patrimonia a animé la carrière de Lucenay, dimanche 17 septembre 2017, à partir de 15 heures. Respectant les prescriptions de ces journées tournées vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art ou encore aux métiers du patrimoine, Patrimonia a choisi le thème « un jour à Lucenay au moyen-âge ».

Comme mentionné dans le scenario, la toile de fond de cette « journée » porte sur au moins 120 ans et se situe entre les territoires des Sires de Beaujeu, du Comté du Forez, des Evêques de Lyon, en bordure du Saint Empire Romain Germanique.

Environ 300 visiteurs ont bravé le mauvais temps, certain ont bien joué le jeu puisqu’ils ont déambulé en costume sur l’aire du spectacle et plus de 50 d’entre eux, emmenés par les 30 danseurs costumés du groupe les Médiévaux de Patrimonia, ont dansé le Tourdion ou la Tresque.

L’écrin naturel de pierre blanche, spécificité de la carrière de Lucenay, décor intemporel, faisait entrer sans détour le visiteur dans un monde nouveau puis, après quelques pas dans cette enceinte magique, les échoppes de calligraphie, filage, vannerie, haubergerie, cuir et équipement pour chevalier en herbe, plantaient un décor sans équivoque.

Ce décor prenait vie grâce aux tailleurs de pierre de Patrimonia qui faisaient toucher du doigt aux visiteurs, jeunes et moins jeunes, le plaisir de façonner la pierre brute.

L’association Ternand Médiéval qui avait fourni et monté les échoppes leur donnaient une âme car, dans chacune, un artisan se prêtait volontiers à l’initiation du public aux méthodes traditionnelles de création et de production.

Nous avons pu croiser quelques personnages historiques, tels Jacques de Molay ou bien Arnaud de Servole, facile à reconnaître tant son armure impressionnante était authentique.

Un troubadour qui passait par là nous a gratifiés d’un conte ou d’une légende …

Les « Infâmes », combattants de la troupe « Les Rives du Temps » exaltant l’esprit de chevalerie qui caractérisait le Moyen âge, ont fait des émules, surtout chez les plus jeunes, lors de combats de haute volée qui ont tenu en haleine un public très participatif.

Un estaminet gaillardement tenu par le Comité des fêtes a permis aux visiteurs de goûter les victuailles des talmeliers et autres corporations de bouche et de se désaltérer de pintes de cervoise, d’hypocras et autres gourmanderies réjouissant le cœur tout en faisant la nique au mauvais temps.

Paul Fourrichon

 

2017 0917 DSC04067

2017 0917 MG 6235

2017 0917 DSC04031

2017 0917 DSC04060

2017 0917 DSC04079

2017 0917 DSC04067

Photo F 3

2017 0917 MG 6246

N Z 1

 

 


Chantier Jeunesse à la carrière de Lucenay

Concordia 1

Concordia 4

concordia 5

Du 12 au 26 juillet, 14 jeunes de nationalité russe, italienne, belge, turque, pakistanaise, française, de 15 à 17 ans, ont participé à la mise en valeur des vestiges d’une maison de carrier sous la houlette de plusieurs animateurs dont Nicolas responsable technique.

Ces jeunes sont membres de l’Association Concordia qui a signé une convention tripartite avec la Mairie et l’association Patrimonia Lucenay.

Née après la seconde guerre mondiale d’une alliance entre Anglais, Allemands et Français, Concordia est devenue une association internationale de bénévoles, basée sur la solidarité par le biais de chantiers ayant pour objectif : "reconstruire et créer"

 


POI 19 2016 05 12 14 33 33

POI 19, la Madone du Pic érigée au lendemain de la seconde guerre mondiale

  POI 73 2016 05 18 08 37 33 POI 73, la fontaine au nord de l’église

POI 01 2016 05 15 09 00 45 POI 1, Le monument aux morts, en arrière plan la mairie

POI 03 2016 05 13 15 41 20 POI 03, borne posée en 1747

lucenay album21 POI 09

POI signifie Patrimoine Ordinaire Inventorié, c’est à dire que notre association l’a répertorié au titre du petit patrimoine local ; à rapprocher de "Point of interest" désignant des sites remarquables en langage de système de navigation.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF